Blouse

Blouse

Digital CameraAh ! les fameuses blouses !…
Mes 2 grand-mères en portaient tous les jours

Ce contenu a été publié dans En vrac, Souvenirs, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Blouse

  1. danielle dit :

    Et oui mais ma belle maman en porte encore et je peux vous dire le mal que l’on a à en trouver…

  2. Magitte dit :

    Ma mère, jusqu’à son hospitalisation le 12 juin 2014, en portait quotidiennement. Je vais lui en acheter d’autres pour l’été car elle craint la chaleur et mine de rien, ces blouses, sans manches et en coton sont ce qui se fait de mieux. Il faut regarder sur le catalogue Daxon ou Afibel, ils en vendent. En revanche, sur leur site internet, rien n’apparaît.

  3. Amandine dit :

    Bonjour juste pour Infosys d’où vient cette photo ?:))) on dirait ma grand mère

    • Aben dit :

      Bonjour Amandine,
      Je ne sais pas vraiment d’où vient cette photo, je l’ai trouvé sur le net, comme ça, sans tête…. mais à moins d’un hasard ‘super extraordinaire limite surnaturel’ pour que ce soit réellement ta grand-mère, ne t’inquiète pas, on dirait la mienne aussi…. ahahah…

  4. Henry dit :

    Ben oui, voyons, toutes les Grands-mères se ressemblent…surtout avec le tablier et le corps sans tête !

    • Aben dit :

      Ahahah…. c’est tout à fait ça !…. ahahah….
      Enfin, pour la génération d’avant car aujourd’hui, elles sont un petit peu différentes, non ?…. je suis une grand-mère et j’espère que mes petits enfants ne me confondraient pas… même avec cette blouse…. déjà, je n’ai jamais de montre !… ahahah…

  5. Henry dit :

    Jamais de montre, ben moi non plus…!

  6. carmen glosser dit :

    En effet lorsque nous étions tous en blouses en nylon pendant toutes ces décenies en France,au moins nous ressemblions à des persones ordonées.a peu prés tout le monde en portait et on en trouvait dans à peu prés tous les commerces !et celui ou celle qui désirait une sur mesure allait dans une maison de la blouse qui exsistaient dans à peu prés toutes les villes,et on prenait vos mesures et elle était faite à votre longueur et à vos dimensions .Comme j’étais directrice dans une grande fabrique de tissus je m’en suis faite une à mes dimensions et longue en nylon blanc et boutonée avec 10 grands boutons en plastique.En faite je l’avais sur moi de 5h30 du matin jusqu’à 18 hoo au soir et meme plus tard car en passant en voiture aprés mon travail je passais en voiture chez les commerçants acheter l’alimentation et les produits d’entretien qu’il fallait pour la maison .J’avais 2 enfants un garçon et une fille qui allaient dans une école privée ou la en plus le port de la blouse et le beret étaient obligatoires..c’est vrai que j’étais assez sévère et ne laissait rien passer ,mais j’étais pareil avec mes enfants ,car comme je n’avais pas de temps à perdre je ne me répètais jamais deux fois sinon le martinet entrait en action sur les fesses de mes chéris.En fait le martinet s’est bien révèlé utile à maintes reprises.Lorsque j’arrivais au soir mes deux enfants étaient deja à leurs devoirs et ne quittaient pas leurs blouses et berets De plus comme j’aimais bien que mes enfants soient toujours bien ordonés,ma fille sous sa blouse portait une jupe bleue marine plissée avec de larges bretelles ,un chemisier et une cravate.Mon fils a toujours porté quant à lui lui aussi sous sa blouse une chemise blanche ,ainsi qu’une culotte courte à bretelles incorporées du moins jusqu’à ses 16 ans et une cravatte également,ses cheveuw étaient « =également bie rasés environ 5 mm pas plus sur sa tete et voila mes enfants étaient présentables !Tout à l’heur je vous ai parlée du martinet à la maison qui servait souvent et qui était aussi changé souvent aussi,mais à l’école privée qu’ils fréquentaient et qui était dirigée par des religieuses le martinet pouvait etre également employé pour discipliner les élèves garçons et filles .Bref c’était encore disons une époque cohérente ou chaque chose avait sa place et qu’on respectait ses parents ,les bons principes,et l’authotité ,Car en ce qui concerne le systéme actuel , » QUELLE PAGAILLE !

    • Aben dit :

      Oupsss… Là Carmen, vous vous doutez que votre témoignage va en heurter plus d’un.
      Et moi la première !
      Je suis d’un naturel ouvert et tolérant, chacun pense et fait ce qui lui semble le mieux, mais la violence d’un martinet ne passe pas…
      Je sais que c’était une autre époque, mais cela n’excuse en rien cette violence, et je pense que c’est un bien pour tous que cette pratique ait disparu.
      Quand des enfants sont disciplinés à coups de martinet, ils n’en deviennent pas « respectueux » des adultes => ils en ont tout simplement PEUR !
      On en fait simplement de bons petits soldats, qui ont la rage à l’intérieur, mais qui se retiennent, avec tous les problèmes que ça fera ressurgir à l’âge adulte.
      L’AMOUR donne de bien meilleurs résultats à court ET à long terme, je vous assure !

  7. Magitte dit :

    100% d’accord avec toi Aben! Élever, éduquer un enfant n’est ni le dresser ni le mater!
    Avez-vous vécu cette enfance là Carmen? Et dans votre for intérieur, de vous à vous, pensez-vous que la femme que vous êtes n’aurait eu les relativement mêmes valeurs, si enfant, elle n’avait été battue?
    De plus, cela laisse une telle empreinte sur vous que vous confondez la blouse de l’écolier et celles de nos mères et grands mères! Pourtant la photo est parlante, non?
    Ne pas frapper son enfant ne signifie pas lui permettre de tout faire, non, comme tout un chacun, il lui faut enseigner (rôle des parents) les limites, les notions du bien et mal, le fait que si on a des droits, on a également des devoirs, etc… Bien évidemment il y aura des transgressions et la réponse pourra être la réprimande, la sanction voire la privatisation pendant un moment d’un jeu favori etc… Alors élever son enfant avec amour et limites, ouiiii mais avec des coups, non! D’ailleurs la France a légiféré et frapper un enfant est devenu interdit! Attention Carmen, si vous enfreignez cette loi, vous devrez être sanctionnée… par une fessée si vous croyez à ses vertus, si tant est qu’elle en ait!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>