L’art de ne pas mentir

L’art de ne pas mentir
lecondemorale

Une dame distinguée rentre de Suisse en avion.

Elle s’y retrouve assise à côté d’un brave curé à qui elle demande :

- Pardon mon père, est-ce que je pourrais vous demander une faveur ?

- Bien sûr ma fille, que puis-je pour vous ?

- Voilà : je me suis acheté un épilateur électrique super sophistiqué que j’ai payé extrêmement cher. J’ai vraiment dépassé les limites permises et j’ai peur de me le faire confisquer à la douane. Ne pourriez-vous pas le dissimuler sous votre soutane ?

- Bien sûr mon enfant, que je le peux. Seulement je dois vous avertir que je ne sais pas  mentir.

- Vous avez un tellement bon visage, on ne vous posera sûrement aucune question.

Et elle lui remet l’épilateur.

L’avion arrive à  destination. Et vint le tour du curé de se présenter devant le douanier :

- Mon père avez-vous quelque-chose à déclarer ?

- De la tête à la ceinture, je n’ai rien à déclarer mon fils.

Trouvant cette réponse un peu étrange, le douanier ajoute :

- Et de la ceinture aux pieds, qu’est-ce que vous avez ?

- J’ai là un merveilleux petit instrument destiné aux femmes mais qui n’a jamais été utilisé !

Et dans un grand éclat de rire, le douanier dit :

- Allez, passez mon père. AU SUIVANT !

 

 MORALITÉ :   Le mensonge est un vilain défaut

Savoir ne pas mentir est quelquefois un art.

Ce contenu a été publié dans En vrac, Leçon de morale, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>