Il n’y a pas d’échec

Citation

Einstein3

Ce contenu a été publié dans Citations (A.Einstein), En vrac, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Il n’y a pas d’échec

  1. Aben dit :

    Alors celle-là… elle nous avait inspirée… :

    - Henry : Bon d’accord, mais il vaut mieux parfois abandonner que de subir un échec complet ?! ahahah

    - Magitte : Mais qu’est ce que c’est que cette carabistouille Bébert? Oh toi, tu n’avais pas dû boire QUE du jus d’oranges avant de sortir un truc pareil ou alors, tu n’as pas suffisamment développé ton idée!!!

    - Henry : Chercherais-tu à plonger dans le fleuve pour sauver quelqu’un, alors que tu ne sais pas toi-même nager ?!

    - Magitte : Sa phrase je l’interprète comme : si tu veux, tu peux! Si tu fais et tu t’accroches encore et encore, tu vas, tu dois y arriver!!!! Pas d’accord Albert, pas d’accord!
    Je viens de lire une de ces citations où il dit : « je n’ai pas échoué, j’ai trouvé dix mille moyens qui ne fonctionnent pas »!!!!!
    Aurais-tu un problème avec le mot échec ou sa conception Albert?

    -Henry : Je ne sais pas, quand je commence, je fini !

    - Magitte : oh Henry, ce n’est pas à toi que je disais cela, c’est à Albert!
    Moi aussi quand je commence, je tente de finir. Maintenant, est-ce qu’il m’est déjà arrivé dans ma vie de ne pas pouvoir/savoir achever ce que j’avais entrepris? Là, tout de suite, je serais incapable de répondre mais je suis quasi certaine que oui!

    - Aben : Je ne vois pas ce qui vous pose problème avec cette citation…
    Tant qu’on n’abandonne pas, on peut toujours re-essayer… quand on arrête d’essayer, c’est un « abandon »… et comme dit Henry « vaut mieux parfois un abandon » et j’ajouterai « dans d’autre cas, vaut mieux persévérer » mais je trouve ça plutôt bien, en tous les cas, d’enlever le mot « échec » de notre vocabulaire… non ???

    - Magitte : Oui Aben pour retirer le mot échec de notre vocabulaire (car peut être ressenti douloureusement), mais pas d’accord pour l’équation échec est la résultante de l’abandon! Non, non et non!

    - Henry : Non, ‘Aben’, pas vraiment, car l’échec pour moi, peut-être interprété d’une manière ‘positive’: Il nous fait voir et comprendre certaines choses que nous n’aurions sûrement pas décelé si, la réussite était constamment au rendez-vous ?! Comme tout le monde, je n’aime pas les échecs, mais dans un sens la qualité qu’on peur encore en retirer, c’est qu’elle doit nous rendre notre modestie…a moins d’être entêté, et là, AÏE ! ahahah

    - Aben : Si tu arrives à voir l’échec d’une manière positive, alors OK… on dit bien qu’on apprend plus de nos échecs que de nos réussites… mais beaucoup de personnes utilisent ce mot et vivent au plus profond d’eux un véritable ÉCHEC qu’ils trimballent des années en se dévalorisant ou se démoralisant… ÉCHEC à un examen, au lieu de se dire qu’ils « peuvent le repasser »ou qu’ils « abandonnent cette voie », ÉCHEC d’un divorce, au lieu d’une « belle histoire qu’on abandonne » ou d’une « autre vie qui commence »… ÉCHEC d’un projet, au lieu de « l’abandon de cette idée » pour une encore meilleure… ÉCHEC pour un licenciement, au lieu « d’opportunité de changer »… etc… Dans « toutes mauvaises choses, il y a du bon » (c’est une de mes phrases fétiches ») donc je suis d’accord avec « Bébert », comme dit Magitte qui a l’air d’être une intime, et pense que le mot « échec » ne devrait même pas exister…

    - Magitte : Tu es une sage Aben, une optimiste,une philosophe (et oui, toi aussi)! Tu ouvres encore des pistes de réflexion, une autre façon d’aborder la vie!

    - Henry : Tous les mots ont leurs contraires, tirer des leçons de tout et de tous, n’est qu’une manière de repousser les essais et les échecs, et de les transformer à notre avantage…Exactement comme au rugby ?! ahahah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>