Le silence

Le silence
silenceEt franchement, elle me pose un petit problème cette réflexion…
C’est vrai qu’on peut arrêter de toujours vouloir ‘se justifier
, arrêter de vouloir ‘convaincre les autres’, leur laisser le choix de rester sur leurs positions, et… on y gagne en énergie… car de toute manière, la plupart des gens ‘n’entendent’ que ce qui les arrange…
De l’autre côté (car il y a toujours un autre côté !) on pourrait aussi en profiter pour se demander ‘Pourquoi l’autre ne comprend-il pas ?’ , ‘Pourquoi pense-t-il différemment’? , ‘Ne serait-ce pas lui qui a raison ?’… et ainsi se remettre en question soi-même
Personnellement, je ‘garde le silence’ avec les gens que je pense ‘incapables’ ou ‘pas prêt’ de partager des points de vue avec moi… et c’est plutôt dommage de côtoyer des personnes avec lesquelles on ne peut échanger dans tous les domaines, non ?…
Les dialogues, les débats, les échanges de points de vues sont pour moi essentiels… Comment avancer seul ?… et dans le silence ?…
Essayer de ‘se faire comprendre’ et ‘comprendre’ les autres, sans forcément partager les mêmes opinions ( et c’est même plus enrichissant ), mais respecter, accepter, comprendre et ne pas cesser de discuter de ces différences, c’est ce qui, pour moi, fait le plusss avancer…

Donc le silence, oui, dans certains cas, mais c’est quand même souvent dommage…. 

Ce contenu a été publié dans à méditer, En vrac, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

17 réponses à Le silence

  1. Henry dit :

    Le silence peut aussi exprimer en plus fort et avec plus de compréhension ce que l’on voudrait dire, mais à condition d’être en présence de la personne à qui on veut le faire comprendre. Dans ce deuxième cas de figure il devient alors positif, tout le contraire de ce qui est exposé plus haut…

    • Aben dit :

      Oui, c’est vrai… tu as raison… mais à la condition aussi d’être ‘à la même fréquence’ , en ‘osmose’ avec cette personne…. car sinon, certains silences peuvent être ‘mal interprétés’….

  2. Henry dit :

    Oui car en général le silence devient de lui même réciproque…de ce fait on est pas prêt s’entendre, hein ? ahahah

  3. Magitte dit :

    Vous savez quoi? Je ne suis pas d’accord avec ce qui est dit sous la publication mais si je commence à argumenter, je crains d »écrire encore et encore!

  4. Henry dit :

    ôh ,certaines disputes si légères soit-elles remettent quelques fois les choses à leur place…hééé

    • Aben dit :

      C’est dommage Magitte…. car ‘ce silence’ nous prive peut-être d’une ‘bonne réflexion’, d’une ‘ouverture d’esprit’ à autre chose… mais peut-être es-tu ‘fatiguée d’expliquer…’ comme dans la publication…. je respecte…. mais, tu ne veux pas nous expliquer, juste un peu ?…. ahahah… (désolée, j’ai encore du mal avec les silences !… ahahah)

  5. Magitte dit :

    Je suis fatigué(e) d’expliquer des choses à quelqu’un qui ne les comprend pas.
    Si ta perception de cette fameuse chose n’est pas la sienne, il n’y a aucune raison que l’un ou l’autre y adhère et peut-être, dans ce cas, la sagesse serait de se taire.

    • Aben dit :

      Oui, bien sûr… la sagesse dans ce cas, et dans beaucoup d’autres, est de se taire… je suis complètement d’accord avec ça…. je disais seulement que ‘c’est dommage’ ! … et qu’il ne faut pas qu’il y ait trop de sujets sur lesquels ‘il est préférable de se taire’ car sinon il n’y aura plus, non plus, d’intérêts à côtoyer ces personnes…. si on ne peut pas ‘échanger’, où est l’intérêt ?… non ?… tu n’es pas d’accord avec ça ?…

  6. Magitte dit :

    « C’est vrai qu’on peut arrêter…que ce qui les arrange ».
    Tout d’abord « se justifier », pourquoi tout simplement pas « s’expliquer »? « Argumenter » SON point de vue.
    « Convaincre les autres »? Au nom de quoi?
    « Laisser le choix à ses interlocuteurs de rester sur leurs positions », cela me semble la moindre des choses, non?
    On y gagne en énergie : là tout à fait d’accord
    Les gens « n’entendent » que ce qui les arrange : et si les gens ressentaient le besoin d’être en adéquation avec eux-mêmes et pas forcément prêts à adopter un raisonnement (même s’il est judicieux) qui ne leur correspond pas?

    • Aben dit :

      Oui, tu as raison… mais la publication dit bien ‘on peut arrêter de…’ (se justifier, convaincre)… donc là-dessus, on est d’accord… même si toi personnellement, tu ne le fais peut-être jamais, tu admettras que beaucoup ont tendance à le faire encore… et puis, tout cela dépend des personnes et du contexte… on ne peut pas vraiment ‘généraliser’… Si mon fils se drogue ou que ma vieille mère malade décide de prendre un traitement inadéquate ou encore que ma meilleure amie décide d’aller en Irak, ne serait-ce pas la moindre des choses de tout faire pour qu’ils ne restent pas sur leurs positions ?…. peut-être que non, après tout… c’est de LEUR responsabilité… mais on n’a pas tellement été éduquer dans cette optique, et personnellement, j’ai encore un peu de mal… mais je vais continuer d’y travailler…. Cela dit, il ne faudrait pas non plus que chacun campe sur ses positions, en se taisant par respect des positions des autres… car il n’y aurait plus aucun échange et les relations sociales s’avéreraient inutiles….

  7. Magitte dit :

    De l’autre côté…se remettre en question soi-même.
    Pourquoi l’autre ne comprend pas : tout simplement, parce que son monde, même s’il est tout tordu, lui convient et qu’il n’a nulle envie d’en changer.
    Penser différemment : vaste sujet qui peut faire appel à plusieurs sujets que tu ne prises pas trop, sa propre histoire (d’où parfois la nécessité de jeter un regard dans le rétroviseur) et la psychologie.
    Lui qui a raison? Raison/Tort? Ça voudrait dire que l’un des protagonistes détient LA vérité?
    Se remettre en question : de quoi?
    Je prends un exemple. Henry nous dit ne pas regarder la TV. Je n’ai pas envie de suivre son exemple car certaines émissions me distraient. Je n’ai ni le caractère ni la vie d’ Henry et vice versa, donc même pas utile de vouloir que « l’un » adopte le comportement de « l’autre ». En revanche, toujours lorsqu’Henry dit que la TV n’est jamais bien (enfin, je crois) et bien là, je ne suis pas d’accord, parce que j’estime que certaines émissions sont très enrichissantes, ne serait-ce pour le plaisir des yeux! Maintenant est-ce que cela a une réelle importance? Bah non! Alors chacun campe sur ses positions et ce n’est ni bien, ni mal, c’est tout simplement ainsi !

    • Aben dit :

      Oui, mais dans ces cas-là, j’ai bien peur que toutes conversations deviennent inutiles… et comment ‘avancer’ si on campe sur ses positions sans jamais se remettre en question ?… après, si on est bien dans sa vie et dans sa tête, on n’a pas forcément besoin ni envie de changer…. mais moi, j’ai toujours envie d’apprendre et me remets sans cesse en question… c’est peut-être mon problème…

  8. Henry dit :

    Mais très chère Magitte, ce n’est pas parce que je n’aime pas la télévision, la radio et les journaux que j’interdis à quiconque d’aimer. Bien au contraire avoir des points de vues très différents n’exclut pas le savoir vivre en respectant l’autre. Je partage toutes les idées que chacun peut avoir même contraire aux miennes, l’important pour moi, c’est de rester proche et partager agréablement tout ce qui nous entourent, sans être obligé d’acquiescer par force…Me connais-tu si mal que ça ? ahahah

  9. Vito dit :

    Le silence évite les mots qui blessent la parole peut les guérir

  10. Magitte dit :

    Ahhhhh, j’aimerais revenir sur vos échanges ainsi que celui de Vito mais le temps me manque! Alors très rapidement pour celui de Vito, je pensais comme toi que le silence préservait des mots blessants lorsqu’une personne (thérapeute) m’a expliqué que mon interlocuteur pouvait être blessé par cette attitude qui pouvait lui sembler méprisante (par exemple) ou autre et attendait davantage une parole!!! Zut, flûte, pas simple la vie en communauté mais c’est ce qui la rend intéressante et oui Aben et Henry, tout à fait d’accord pour la réflexion et les échanges…je reviens…

    • Aben dit :

      Reviens, reviens, Magitte… quand tu veux… et surtout dès que tu peux !… car moi aussi j’ai beaucoup repensé à cet ‘échange’ et avec le recul, je suis étonnée que vous ayez pris le texte sous la publication ‘négativement’… pour moi, il était plutôt ‘neutre’ en disant ‘on peut garder le silence mais c’est dommage’… et finalement je crois que Vito, que je remercie pour son passage, résume bien la complexité de cette publication et trouve ‘la bonne formule’ !…Et oui, Magitte, comme tu le dis, la vie n’est pas simple !… ahahah… mais c’est ce qui la rend intéressante, comme tu le dis aussi très justement !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>